Le corps est le miroir de la pensée

Ma pensée est responsable de la qualité de mon univers. Ma pensée est un aimant, elle attire les événements comme des poissons dans les filets du pêcheur.

Il est difficile, long et délicat de travailler sur la qualité de la pensée, elle bouge comme une anguille, elle change sans arrêt de forme, elle se dissout ici pour apparaître et survivre ailleurs. Il faut mieux travailler sur le corps, le corps est le miroir matériel de la pensée.

Le corps est seulement impliqué dans l’ici et le maintenant ; il a besoin d’attention immédiate, de considération et de compréhension de ses besoins. Le corps est aimant, il aime être touché, saisi et reconnu à chaque instant présent. Le corps est notre meilleur enseignant, guide et protecteur. Le corps nous offre la relation amoureuse la plus folle, il vit, meurt et renaît tous les jours par amour pour nous.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

yoga et conscience